Catégories

Catégories Archive

Le Conservatoire du Begonia

Posté par info@corderieroyale.com

La France n’a quasiment pas de marine quand Louis XIV arrive au pouvoir. Colbert va donc construire le plus bel arsenal de l’époque à Rochefort. Un homme est chargé de la création du port et de la ville, un intendant de la marine, cousin de Colbert, Michel Bégon. C’est un homme de son temps, précurseur du siècle des Lumières. Il correspond avec des collectionneurs et des scientifiques du monde entier et garde des contacts avec les colonies en particulier avec les Antilles, les îles françaises de l’Amérique, dont il fut l’intendant en 1682.

Il enverra deux scientifiques, le père Plumier et le Dr Surian, étudier la flore antillaise. Ainsi en 1689, Plumier décrivait une petite plante aux feuilles grasses et aux fleurs rondes: il baptisa sa découverte du nom de «Begonia roseo flore, folio orbiculare» en l’honneur de son illustre protecteur, Bégon.

Le Bégonia forme l’un des genres botaniques les plus importants du règne végétal: 2000 espèces venus de 4 continents, du niveau de la mer à la Cordillère des Andes et près de 15000 hybrides obtenus depuis 1845.

La Serre Conservatoire qui abrite la collection est une véritable vitrine d’écologie tropicale de 1000 mètres carrés. Elle présente très peu de bégonias traditionnels, mais sauvegarde et étudie des plantes inconnues ou oubliées: miniatures africaines ou géantes sud-américaines; petites fleurs jaunes du Gabon, lourdes grappes roses et feuillage épais du Mexique ou véritables joyaux de la péninsule indo-malaise.

Infos:
Conservatoire du Bégonia
«La Prée Horticole»
1, Rue Charles-Plumier
17300 Rochefort
Tel: 05 46 82 40 30
Visite Guidée Uniquement
email: conservatoire.begonia@ville-rochefort.fr
http://www.begonia.rochefort.fr/

Hotel****Restaurant de la Corderie Royale, un instant inoubliable entre Terre et Mer.

02 juin 2013
0 commentaire

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

 (will not be published)