Catégories

Catégories Archive
  • «Ce monde étrange qui est le nôtre»: Exposition de Claude Pereira Barbas

    Posté par info@corderieroyale.com

    Peintre, sculpteur, graveur, créateur d’automates, de marionnettes et d’enseignes, metteur en scène de spectacles de rue, Claude Pereira Barbas est une figure locale.

    (suite…)

  • Exposition Eh, tu m’as vu à la Bletterie

    Posté par info@corderieroyale.com

    Véronique Maxin expose ses personnages de fer et de couleurs à la galerie de la Bletterie à la Rochelle. Mouvement légers, couleurs éblouissantes, les figurines semblent se répondre et vous interroger dans un dialogue muet qui ne passe que par le visuel.

    (suite…)

  • Corinne Mercadier expose à la Galerie du Carré Amelot

    Posté par info@corderieroyale.com

    Corinne Mercadier est l’une des grandes figures de la photographie plasticienne française. Elle explore son monde familier, de loin, comme étranger, photographie l’absence et la perte. Délaissant le spectaculaire, elle laisse le spectateur absorbé dans la méditation sur les choses et leur vide.

    (suite…)

  • EXPOSITION DRIDRINET A LA ROCHELLE

    Posté par info@corderieroyale.com

    Un monde plein d’humour, d’amour, et de malice dans lequel l’artiste rochelaise met en scène ses personnages. DRIDRINET présente des peintures originales riches en couleurs ainsi que des sérigraphies en tirages limités et autres créations graphiques non classées !

    Son travail et ses dates d’exposition à La Rochelle, l’ile de Ré, Tours et Poitiers sont visibles sur : http://www.dridrinet.com/

    Infos :
    Du 07 décembre 2010 au 07 avril 2011
    Hôtel de Ville
    3 Place Hôtel de Ville
    17000 LA ROCHELLE
    Tél : 05 46 51 51 51

    Hotel***Restaurant de la Corderie Royale, un instant inoubliable entre Terre et Mer.

  • « Paroles de paysages » de Barbara Schroeder

    Posté par info@corderieroyale.com

    Ensemble de toiles récentes dans lesquelles Barbara nous emmène dans son inspiration végétale.

    Jamais Barbara Schroeder ne s’est inquiétée de choisir entre la figuration ou l’abstraction, il suffit qu’elle soit porteuse de sens et d’émotion.
    Il peut nous arriver de reconnaître certaines formes végétales qui par leur présence envahissent tout l’espace de la toile en dépassant l’anecdote de l’apparence.

    (suite…)