Catégories

Catégories Archive
  • Au lustre de la Peur à Rochefort

    Posté par info@corderieroyale.com

    « Où sont rangées nos peurs d’enfants ? Dans le tiroir coincé de la commode, c’est facile ! Voici le plus nécessaire des spectacles. Son but est de détacher tous les enfants du monde, même les géants, des peurs, qui même le jour venu hantent encore leur sommeil. »

    (suite…)

  • Robert Plankett à la Salle des Fourriers

    Posté par info@corderieroyale.com

    Robert Plankett, metteur en scène trentenaire, meurt d’un accident vasculaire cérébral en cueillant des pommes dans son jardin. Ses amis viennent assister sa compagne pour vider sa maison. Tandis que chacun s’affaire à répartir ses livres, vider son frigidaire ou résilier ses abonnements, Robert Plankett réapparaît et s’immisce dans les conservations et les souvenirs.

    (suite…)

  • Une Bérénice au Théâtre des Fourriers

    Posté par info@corderieroyale.com

    Bérénice est sans doute l’un des plus beaux rôles féminins jamais écrits pour le théâtre. Didier Ruiz trace le portrait théâtral, sensible d’une femme sous le choc d’un désavoeu amoureux. Une femme qui ne peut cesser de redire à voix haute, comme dans une confidence éplorée ou dans un monologue intérieur, ce qui lui a été avoué, ce qu’elle a répondu…

    (suite…)

  • Tartuffe d’après Tartuffe à la salle des Fourriers

    Posté par info@corderieroyale.com

    Le bourgeois Orgon ouvre grand les portes de sa maison et de sa famille au dévot Tartuffe auquel il voue une admiration doublé d’un amour passionné et aveugle…

    (suite…)

  • Eric Lareine et leurs enfants à la Salle des Fourriers

    Posté par info@corderieroyale.com

    Une présence magnifique et une musique de liberté, des rythmes cassés, qui portent sa voix hypnotique et fracassée.

    (suite…)

  • Trapèze à la salle des fourriers

    Posté par info@corderieroyale.com

    Une exploration de la logique du sens de la vie et de ses petites conséquences. Achille T. tombe de son arbre généalogique,se retrouve dans une forêt de questions et repasse en revue tout ce qui l’a (qu’il a ) construit : famille, amour, éducation. Le tout avec un débit étonnant, un humour à se tordre et … une salade.

    (suite…)