Catégories

Catégories Archive
  • Expo Vente à la Galerie Bletterie

    Posté par info@corderieroyale.com

    En cette période de festivité, dès le vendredi 9 décembre, la traditionnelle expo-vente de la Galerie Bletterie ouvrira ses portes pour ne les fermer que le 24 décembre

    (suite…)

  • Gotkovsky et Maricke à la Galerie Royale

    Posté par info@corderieroyale.com

    Ivar Gotkovsky, né en 1948 au sein d’une famille d’artistes, aux origines russes et norvégiennes, le peintre dès son enfance picturale, exprime son amour du lyrisme slave.Sachant que la peinture est le fruit d’un très long mûrissement, il attend le début des années 80 pour commencer à exposer son travail dans lequel s’exprime l’onirisme russe.
    Peintre de la luminosité, il exécute ses thèmes de prédilection dans le souci d’une relation étroite entre formes et couleurs. Au delà des modes et expressions contemporaines, l’imaginaire du peintre nous porte vers des scènes où s’expriment les multiples facettes de sa mythologie quotidienne.
    L’absence d’effets artificiels, la rigueur du trait et de la couleur nous font pénétrer sans à priori dans un monde apparemment reconnaissable mais dont la force poétique nous entraine loin de notre univers tangible.

    (suite…)

  • Expo J.Dubost-Garin à la Galerie V

    Posté par info@corderieroyale.com

    Pour son inauguration, la Galerie V a choisi de présenter le travail de J.Dubost-Garin autour du Noir, lorsqu’il joue avec la lumière, que la rencontre avec le rouge et les signes propose de chercher la bonne distance du regard, pour expérimenter les chemins inconnus de notre propre univers sensible, poétique et visuel.

    (suite…)

  • Omer Amblas et Cabot à la Galerie Royale

    Posté par info@corderieroyale.com

    «Omer Amblas ne peint pas des visages, il dépeint des états d’âmes. De la simplicité d’une écriture qui flirte avec l’art brut, il réussit à traduire la vérité des émotions. Dans un espace commun, il allie son vécu aux réminiscences d’une jeunesse antillaise à jamais marquée par la souffrance de son peuple. Des notes de tristesse et d’espoir se devinent dans les tourbillons colorés de cette œuvre empreinte d’une évidente universalité qui témoigne du destin des hommes.»

    Art Actualité Magazine (mai 2008)

    Thierry SZNYTKA

    (suite…)

  • Emmanuel Ballangé expose dans le cadre des « 9ème Rencontres Artistiques de L’Abbaye de Trizay »

    Posté par info@corderieroyale.com

    Ballangé invente, appréhende, expérimente un mode pictural propre à dérouter le spectateur. Il a la faculté de déplacer, d’interrompre, de détourner la trajectoire – de lui tourner le dos. Ballangé travaille le plan ou la surface d’un tableau de manière physique, partant vers une direction, une couleur, une épaisseur, puis s’en détachant là où l’on ne s’y attend pas – là où même lui-même ne s’y attend pas – pour repartir ailleurs ; repartir presque de zéro, presque en aveugle ; tâtant le terrain, s’y confrontant, revenant sur une première couleur, sur une coulure, une rayure… Il change de chemin, le recrée ; il se perd parfois, puis il revient – comme reviennent les choses enfouies d’une mémoire primitive. Anne Garidou

    Pour voir son travail : http://peintre.over-blog.fr/

    (suite…)

  • Opération Découverte à la galerie FPL de Royan

    Posté par info@corderieroyale.com

    Venez découvrir les oeuvres récentes des artistes de la galerie :

    Keip, Terracol, Pourny, Orsini, Goulard, Bartholoméo, Cha, Laks et un focus sur Georges Mathieu (affiche,monnaie,porcelaine…)

    (suite…)

  • David Bartholoméo à la Galerie FPL de Royan

    Posté par info@corderieroyale.com

    (David Bartholoméo – Dematerialize)

    Une influence toute moderne et le goût de la vie urbaine et industrielle pourrait tout à fait décrire l’oeuvre de Bartholoméo. S’inscrivant dans une dynamique induite par la « Factory » du célèbre Andy Warhol et ses amis Basquiat, Keith Haring…(New-York/ 1963-70), l’artiste révèle un propos enclin au questionnement sur le conformisme, la manufacture de série, la communication moderne…Mais le choc qui détermine avec force sa peinture, c’est le marquage libre, cette projection figurée, ce dripping aux accents « pollockiens », qui bouleverse la forme pour engendrer le fond.

    (suite…)

  • Exposition Vincent Bioulès

    Posté par info@corderieroyale.com

    Vincent Bioulès Paysage 1996 (cette oeuvre n’est pas présente à l’exposition)

    « La Figure, Portraits et Nues » Peintures, Dessins

    A partir des années 80, Vincent Bioulès peint de manière récurrente la figure humaine, notamment dans cette série de « Portraits » des membres orthodoxes du mouvement Supports-Surfaces, datant de 1990, des huiles sur toile de grandes dimensions, 195/130 cm.

    Ils sont là en pied, ou le plus souvent assis. Modestement Vincent Bioulès s’est auto-portraituré, de trois-quarts de dos, en blouse de peintre, short et tennis, la palette à la main. A gauche du tableau les bandes verticales colorées si caractéristiques de sa période abstraite Support/Surface, un clin d’œil à Matisse.

    (suite…)

  • Ernest Pignon-Ernest à la Rochelle

    Posté par info@corderieroyale.com

    Le peintre Ernest Pignon-Ernest, considéré comme le précurseur du « street art », expose jusqu’au 22 août à La Rochelle une rétrospective inédite de quelques 300 oeuvres.


    « J’ai déjà fait des expositions, mais je n’ai jamais fait ça. Il y a des dessins sur bientôt cinquante ans… », a expliqué Ernest Pignon-Ernest à un correspondant de l’AFP.

    (suite…)

  • Jocelyne Barbas & Georges Joussaume à Rochefort

    Posté par info@corderieroyale.com

    Une magnifique exposition à voir de toute urgence au Passage des amériques, les peintres Jocelyne Barbas et Georges Joussaume tous deux rattachés à la Nouvelle Figuration, mouvement artistique qui fit la transition entre l’abstraction hégémonique des années 1950 et la figuration dite narrative.

    (suite…)