Catégories

Catégories Archive

Visitez le Bunker de la Rochelle

Posté par info@corderieroyale.com

Dès son arrivée à La Rochelle en juin 1940, l’armée allemande réquisitionne l’Hôtel des Étrangers, sur la Place des Trois Fuseaux, face aux halles du vieux marché. En juin 1941, il est réservé à la marine allemande qui décide de construire un bunker, attenant à l’hôtel : il devra servir d’abri, en cas de bombardement.

La construction du bunker, va durer jusqu’en octobre 1941. La ville de La Rochelle va connaître près de 350 alertes aériennes de juin 1940 jusqu’au 27 août 1944, l’abri aura donc beaucoup servi. En 1982, l’hôtel est racheté par un promoteur immobilier qui découvre le bunker. L’ancien hôtel est rasé et un immeuble de logement reconstruit à la place, mais que faire du bunker ? M. Jean-Luc Labour, travaillant à l’Office du Tourisme de La Rochelle, apprend alors l’existence de ce bunker resté dans son état d’origine, le visite et l’achète au promoteur immobilier, ce qui évite ainsi sa dénaturation.

En 1984, ayant réuni une collection de photos et de matériel d’époque, il l’ouvre au public comme « Musée rochelais de la dernière guerre » pendant 10 années, de mai à septembre. Fin 2012, Luc et Marc Braeuer, déjà créateurs de deux musées en Loire-Atlantique et dans la Manche, aidés par une équipe d’amis et de passionnés d’histoire, le réaménagent. Il est de nouveau ouvert au public depuis mai 2013.Visitez cet incroyable Bunker, siège de l’Amiral et des commandants de U-Boot pendant la Deuxième Guerre mondiale. Construit en plein centre-ville dans le plus grand secret en 1941, il est à présent ouvert !

Vidéo :

Infos :
Le Bunker de La Rochelle
8, rue des Dames
17000 La Rochelle

05.46.42.52.89
bunkerlarochelle@orange.fr

Ouvert toute l’année (sauf en janvier),
T
ous les jours de 10h à 19h.
http://www.bunkerlarochelle.com/

Hôtel****Restaurant de la Corderie Royale, un instant inoubliable entre Terre et Mer.

29 septembre 2014
0 commentaire

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

 (will not be published)