Catégories

Catégories Archive

Symfonia / Kader Attou à la Coursive

Posté par info@corderieroyale.com

C’est comme un poème. Un poème clair-obscur, un poème du geste raconté par dix danseurs. Un poème d’une intransigeante beauté.

Kader Attou, chorégraphe se jouant des étiquettes, directeur du Centre Chorégraphique National de La Rochelle, prend une nouvelle dimension en brisant les codes du hip-hop pour magnifier la symphonie déchirante d’Henryk Mikołaj Górecki. Une œuvre qui le hantait depuis des années et dont il présentait, en avant-première au Théâtre Verdière en juin 2010, sa vision dansée.

C’est dans le Grand Théâtre, cette fois, que Symfonia fera escale, après avoir parcouru, une année durant, de nombreuses salles et manifestations dont le Théâtre National de Chaillot ou le Festival Montpellier Danse, avec un égal succès public et critique.

La partition évoquait la deuxième Guerre mondiale, les corps, eux, parlent de gravité et d’espoir. Ces corps qui se heurtent, se caressent, courent à perdre haleine, s’affrontent puis se retrouvent dans une harmonie enveloppée de cette musique presque mystique. Par le geste, les corps renaissent. Si le break dance affleure, c’est pour mieux s’en détacher, s’envoler vers le ballet contemporain tout en inventant autre chose, un vocabulaire où chaque identité s’affirme.

Quelle émotion lorsque s’élève la plainte écrite par Górecki… Quelle émotion lorsque le mouvement se fluidifie, lorsque les obliques se tissent, lorsque le groupe, tel un essaim, s’éclate et se rassemble… Que dire? C’est subtil, puissant, fraternel. Lumineux.

Juste avant que le compositeur ne s’en aille vers d’autres rives, Kader Attou l’a rencontré dans une Pologne gelée, lui promettant que Symfonia irait voyager jusqu’à lui, dans sa ville de Katovice. L’homme est parti avant. Le souvenir et l’œuvre resteront, immortels.(Source:La Coursive)

Infos:
Mardi 31 Janvier à 20h30
La Coursive
4 rue Saint-Jean-du-Perot
17025 La Rochelle Cedex 1
Tel : 05.46.51.54.02/03.
Web :www.la-coursive.com

Hotel***Restaurant de la Corderie Royale, un instant inoubliable entre Terre et Mer.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

 (will not be published)