Catégories

Catégories Archive

Patagonie

Posté par info@corderieroyale.com

Hommage aux Indiens disparus de Patagonie et de Terre de Feu, une exposition de créations d’Hervé Haon. Ces masques d’où émanait une puissance surnaturelle sont un hommage aux indiens SELK’NAM aujourd’hui disparus et qui peuplaient la Terre de Feu. Ils étaient portés à l’occasion du HAIN, un rituel violent où surgissaient et s’opposaient des esprits masqués, souterrains et célestes chargés d’une incroyable puissance et qui infligeaient aux jeunes initiés des épreuves aussi cruelles que dangereuses devant les conduire à la maturité.

Ces masques évoquaient le KOSHMENK, l’esprit du ciel dans la cosmogonie SELK’NAM. Ces Indiens du bout du monde décimés par les colons dans les années 1870-1920 n’ont, hormis de rares fragments de masques, rien laissé à l’histoire si ce n’est quelques vagues remords dans la conscience occidentale. Cette libre interprétation de leurs masques rituels est une tentative de réhabilitation de ces hommes et de ces femmes, victimes oubliées de ce véritable génocide.

Hervé Haon, forestier dès l’âge de dix sept ans dans les régions accidentées des Alpes et des Pyrénées, il part en mission en Guyane à environ trente ans et devient chercheur d’or. C’est ensuite en Afrique de l’Ouest qu’il s’expatrie, au Congo, au Gabon et en Côte d’Ivoire. Puis, vient la découverte de l’Amérique du Sud et de l’Amazonie avec la prise de conscience des dangers de la déforestation et de la fragilité des peuples qu’il croise. L’explorateur devient alors à trente sept ans documentariste et réalise des films ethnographiques décrivant la dure réalité des peuples et des contrées qu’il traverse. De Patagonie, il ramène le livre 55° Sud, illustré par les photographies d’Olivier Joly, ainsi qu’un documentaire et se prend de passion pour l’histoire tragique des Indiens aujourd’hui disparus. Installé à Rochefort depuis 2006 Hervé Haon continue à voyager une grande partie de l’année et notamment vers cette région du monde qu’il affectionne tout particulièrement.

Infos:

L’Hôtel Hèbre de Saint-Clément
Du 22 octobre au 20 février 2011
Droit d’entrée de l’exposition : 3,70 € (plein tarif)

Hotel***Restaurant de la Corderie Royale, un instant inoubliable entre Terre et Mer.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

 (will not be published)