Catégories

Catégories Archive

La Maison du Roy

Posté par info@corderieroyale.com

 

Quand le roi exprime le désir de visiter ses arsenaux de Marine, au printemps de 1671, il n’y a rien pour le recevoir à Rochefort et on prévoit de le loger à Tonnay-Charente. Il en est encore ainsi le 15 novembre de la même année, quand l’architecte Le Vau signe un mémoire où figurent, parmi les « bâtiments à faire » : « la maison royalle pour le logement du Roy quand il luy plaira aller à Rochefort, le logement de l’admiral ou du vice-admiral, le logement de l’intendant général de la Marine… »

La construction de ce « château », appellation utilisée dans de nombreuses sources, semble s’être effectuée entre novembre 1671 et décembre 1672, au temps de l’intendant Charles Colbert de Terron. Mais le Roi ne séjourna jamais à Rochefort. La Maison devint devint alors celle de l’intendant de la Marine et, à partir de 1781, celle du commandant de la Marine.

La Maison du Roy abrita à deux reprises l’empereur Napoléon Bonaparte : la première fois en août 1808 pour visiter le fort Boyard en construction et pour dresser les plans du fort Liédot et la seconde, moins glorieuse, le 3 juillet 1815, lors de son départ sur l’île d’Aix avant son exil sur l’île Sainte-Hélène.

Depuis, la Maison du Roy est devenue la préfecture maritime qui gère les côtes des Sables-d’Olonne jusqu’à Biarritz. En 2002, elle ferme ses portes à la Marine (la préfecture maritime de Brest reprend le flambeau) et elle abrite désormais le Commandement des Écoles de la gendarmerie nationale depuis 2004. 

Hôtel Restaurant de la Corderie Royale  un instant inoubliable entre Terre et Mer.

31 octobre 2016
0 commentaire

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

 (will not be published)